• Dictée rituelle quotidienne en CM

     Dictée rituelle quotidienne en CM

    Article écrit par Anne Barbarit et pensé à deux têtes avec Geneviève Bosman. Un grand merci pour le partage.

    Démarche générale:

    Il s’agit d’une dictée qui débute chaque journée d’école.

    La démarche s’appuie sur l’aspect rituel, donc rassurant, fédérateur et facilitateur dans la mise au travail du groupe classe. Elle fait aussi le pari de l’apprentissage par entraînement et répétition régulière d’une même situation.

     

    Les élèves reçoivent, pour chaque période, une liste de mots à apprendre (issue de l’échelle Dubois Buyse). Chaque jour, ils doivent apprendre à mémoriser 5 mots lors des trois premières périodes, puis 10, lors des deux dernières.

    A chacun leur tour, ils inventent une phrase avec ces mots du jour. Chaque jour, un nouvel élève apporte donc sa dictée. La phrase qu’il a inventée est lue aux autres élèves qui l’écrivent dans le cahier du jour. L’élève rédacteur de cette dictée, l’écrit au tableau, la maîtresse écrit dans le cahier du rédacteur du jour.

     

    S’ensuit une correction collective. Au fur et à mesure des apprentissages en grammaire, conjugaison, orthographe, la correction donne lieu à de nouveaux débats.

    Un tableau évolutif des critères d’évaluation est donné aux élèves au début de la dictée. Il est destiné à les aider à anticiper et "relire" la dictée. C’est un des éléments qui permet de donner du sens aux divers apprentissages et de « créer des liens ».

     

    Compétences travaillées:

    Ce rituel constitue donc un support quotidien de manipulation de la langue. Il permet donc de travailler :

    La mémorisation orthographique 

    Le vocabulaire : on demande, aux élèves de chercher chaque jour le ou les sens des mots et un rapide travail de vérification est fait chaque matin lorsqu’il y a lieu.

    Grammaire :

    • La phrase : les élèves apprennent à construire correctement des phrases, à jouer avec les mots, à travailler sous la contrainte de l’utilisation de mots et parvenir à écrire une phrase, qui ait du sens et qui soit grammaticalement correcte.

     

    • La conjugaison. Cette situation implique une prise de conscience progressive des étapes réelles ou mentales suivantes:

      • apprendre chaque soir à orthographier l’infinitif d’un verbe,

      • se préparer à le conjuguer à toutes les personnes aux différents temps appris,

      • identifier le verbe dans la phrase proposée,

      • savoir s’il est conjugué ou non, si oui, trouver le sujet avec lequel il doit s’accorder.

    • Les classes de mots : A compter de la seconde période, on met en place un système de classement des mots utilisés dans des pochettes : noms, verbes, adjectifs, mots invariables…

     

    Production d’écrits: les enfants ont l’opportunité de jouer avec les mots, ceci permet de « dédramatiser » l’acte d’écriture.... et de chasser la peur de la feuille blanche !

    Vocabulaire :

    C’est également un support pour apprendre à utiliser le dictionnaire : différents sens d’un mot, classe etc.

    Remarque :

    C’est un travail à la maison, assez simple à mettre en place et dont la méthodologie peut s’améliorer au fur et à mesure de l’année.

    Il a aussi de vraies vertus de « déblocage » par rapport à la production d’écrits pour un grand nombre d’élèves.

    Il est toutefois nécessaire de penser à des remédiations dans le cadre d'un groupe de besoin sur le temps de classe ou aide personnalisée le cas échéant .

    Chacune des disciplines énumérées ci-dessus ne donne pas systématiquement lieu à un travail quotidien, au risque, sinon de ne pas laisser de temps aux apprentissages prévus dans la programmation, mais c’est bien l’opportunité quotidienne qui est intéressante et porteuse.


    Pour télécharger le document au format .pdf, cliquer ici (avec des compléments à l'article pour la mise en oeuvre dans la classe).

    http://ekladata.com/leremuemeningesdelise.eklablog.com/mod_article5896070_1.jpg

    « Livret de suivi B2ILa rentrée 2012 avec 5700 postes en moins dans le primaire »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    salima
    Dimanche 18 Septembre 2016 à 14:22
    C'est épatant . Je vais le garder sous le coude ,moi aussi j'ai un enorme souci concernant l'enrichissement du vocabulaire de mes élèves. Mais cette idée va m' aidé à faire beaucoup de choses merci.
    1
    Justafrog
    Jeudi 29 Septembre 2011 à 22:31

    Bravo maîtresse !!

    Super intéressant. Je vais adopter.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :