• Outil d'analyse de pratique : comment l'aborder avec les stagiaires ? (nouveau référentiel)

    Nouveau référentiel de compétences pour les professeurs

    Au regard, de ce référentiel, j'ai fait une synthèse pour en faire un document d'analyse de pratique pour les stagiaires que j'accueillerai dans ma classe à la rentrée (page 3 du .pdf). Puisque la question m'a été posée, j'écris ici la manière dont je procède avec les stagiaires que j'accueille mais bien évidemment ça n'est pas une recette et chacun se positionne diféremment !

    Comment j'utilise l'outil d'analyse avec les stagiaires lors de la pratique accompagnée ?

    Le référentiel est en quelque sorte le "contrat de formation", le but du maître formateur est de rendre explicites les gestes professionnels et leurs conséquences sur les apprentissages.

    Étape 1 : la prise de contact et la définition du contrat de formation

    Le "contrat de formation" est discuté avec les stagaires : qu'est-ce qu'ils comprennent de ces attentes ? Quels sont leurs points d'appui, leurs craintes ?

    Lors de cette étape, le contrat de formation est individualisé : le but est que chacun puisse travailler et améliorer les gestes professionnels qui posent problèmes.

    J'aime lors de cette première phase d'analyse de pratique demander au stagiaire un petit écrit sur "Quel est votre classe idéale ?" cela permet de se situer au niveau pédagogique...

    Cette première prise de contact permet aussi de présenter les outils de l'école et de la classe.

    Étape 2 : l'observation dans la classe par les stagiares

    L'idée est alors de donner la grille d'analyse au stagiaire pour qu'il puisse noter sur une journée d'observation quelques faits marquants relevant de la pratique du maître formateur ....y compris les cafouillages s'il y en a ....bien sûr LOL

    Étape 3 : l'élaboration de la grille d'anayse de pratique par le stagiaire et le maître-formateur

    Cette étape se déroule tout au long du stage en pratique accompagnée.

    Le maître-formateur et l'autre stagiaire (s'il y en a un dans la classe) prennent des notes de manière chronologique. Il se dégage ensuite de cette observation 2 points d'appui (ce qui fonctionne) et 2 point à améliorer au regard des faits observés.

    Lors du débrieffing, le maître-formateur laisse un petit temps personnel pour faire l'analyse de sa pratique avant d'échanger avec lui sur ce qui a été observé.

    remarque : J'ai pour habitude de laisser mes notes au stagiaire dans un soucis de transparence.

    Il s'agit ensuite de réfléchir ensemble aux points à améliorer, le rôle du maître-formateur est juster d'aider le stagiaire à prendre de la distance avec sa pratique, de l'aider à faire des choix, d'apporter ce qu'il sait (théorie et pratique) pour aider le stagaire à "voir" où il en est dans  sa pratique d'enseignant.

    Les gestes professionnels ne sont pas travaillés tous ensemble. Je préfère pour ma part, cibler les "défis" à relever petit à petit. En voici quelques-uns qui seront travaillés en fonction des observations  :

    - gestion de l'espace et du matériel (la séance peut être construite par le maître-formateur au début)

    - l'organisation du groupe classe (classe entière/petits groupes/ 1/2 classe)

    - construction de la séance d'apprentissage en cohérence avec la progression ou programmation du maître-formateur.

    - construction d'une unité d'apprentissage

    - construction de la trace écrite à partir des interventions des élèves

    - organisation du temps de la journée

    - analyse des productions des élèves

    - construction des outils d'évaluation

    L'outil d'analyse de pratique est alors personnalisé pour chaque stagiaire avec des "mots" tirés de la discussion avec le collègue ou avec des dessins.

    Je me rappelle avoir dit à une stagiaire qu'elle ne mettait pas son gâteau à cuire si elle ne concluait pas sa séance d'apprentissage avec les élèves par exemple, du coup le lendemain son défi était de "cuire le gâteau" LOL.

    L'outil d'analyse de pratique constitué par le stagiaire fonctionne un peu comme un "pense-bête" avant, pendant et après la mise en oeuvre des apprentissages. Il permet de réajuster les gestes professionnels...Encore faut-il pour cela prendre le temps de le construire avec le stagiaire pour qu'il y ait une vraie appropriation.... 

    Étape 4 : bilan de stage

    Il s'agit alors de reprendre les points listés dans la première étape et de mesurer l'évolution avec le stagiaire. Cette étape permet de mettre en mots les progrès mais aussi les points sur lesquels il devra être attentif pour améliorer sa pratique.

     

     

    Avis aux maîtres-formateurs passés, présents ou à venir : comment travaillez-vous l'analyse de pratique avec les stagiaires ? A vos plumes dans la partie commentaires.

     

    En attendant, voici le document élaboré à partir du nouveau référentiel.

    Télécharger « PEMF référentiel PE juillet 2013 .pdf »

     

     

    « BO : recommandation pour la mise en oeuvre des programmes et projet de socleConcevoir son emploi du temps : semaine à 4 jours et 4 jours et demi »

  • Commentaires

    13
    Lundi 8 Septembre 2014 à 19:39

    You're welcome Manuella.

    12
    Manuella
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 11:45

    Oh Merci Elise !!! Les stagiaires, C'est prévu pour cet après midi ! 
    Par contre, ils ne viennent pas dans nos classes, cette année. Il va falloir que je m'y prenne autrement, que j'adapte ton dispositif qui me semble si utile.


     

    11
    Luane
    Mardi 19 Août 2014 à 18:01

    merci pour le partage de ce document complet et pertinent. Il souligne la qualité de votre travail et de votre engagement dans la fonction de maitre formateur 

    10
    Maîtresse Elise Profil de Maîtresse Elise
    Jeudi 22 Août 2013 à 12:49

    Pas de soucis c'est avec grand plaisir.

    9
    Jeudi 22 Août 2013 à 10:47

    Je comprends mieux ta pratique Elise. Je la trouve extrêmement judicieuse. Me permets-tu de la reprendre sur mon blog, avec un lien vers ton article ? Je pensais utiliser un tableau similaire avec les items que tu as rédigés (quel boulot !) dans un nouveau document inspiré du tien ?

    8
    Maîtresse Elise Profil de Maîtresse Elise
    Jeudi 22 Août 2013 à 10:37

    Merci NouN pour ce commentaire qui éclaire le point de vue du stagiaire.

    7
    -NouN-
    Jeudi 22 Août 2013 à 09:18
    Et... je pense que c'est gagné si j'ai déjà ma liste de défis pour ma première période en tant que T1. J'espère que ces défis seront présents toute ma carrière.
    6
    -NouN-
    Jeudi 22 Août 2013 à 09:16
    La première étape qui consiste à rendre plus lisibles les attentes et à décrypter tout ce qui se cache derrière chaque compétence m'a permis d'y voir plus clair tant du côté des gestes professionnels que du côté du travail de préparation. L'écriture de notre classe idéale m'a aidé à prendre conscience que j'avais déjà quelques idées affirmées de ma vision de l'enseignement et de ce que je souhaitais installer dans ma classe.

    Sans les défis je n'aurais je pense jamais progressé autant en une année de formation.

    Cet outil est de mon point denvue une trame utile et bénéfique tant pour le formateur que pour le stragiaire.
    5
    Vendredi 2 Août 2013 à 09:11

    Merci merci pour ce gentil message Toupidec, profite bien de tes vacances pour.....te reposer LOL.c

    4
    Toupidec
    Mercredi 31 Juillet 2013 à 14:31

    Coucou Elise

    Bravo pour ce beau travail de maître formateur!! J'aurai aimé être stagiaire dans ta classe! Mais être collègue c'est déjà super!! Bises

     

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mardi 30 Juillet 2013 à 15:13

    Il ne s'agit pas des période mais du codage du référenciel.

    P comme Professeur et la numérotation de 1 à 5 pour les compétences. Il y aussi D comme documentaliste. Il n'y a donc pas d'ordre à proprement parler...Il s'agit même de travailler sur l'ensemble de ces compétences sur une période de deux ou trois semaines et d'en mesurer l'évolution en tant que maître formateur.

    2
    Mardi 30 Juillet 2013 à 10:33

    Merci ELise pour ce travail toujours très pertinent !

    En page 3 de ton document, les compétences sont classées de P1 à P5, pourquoi ? S'agit-il des périodes de l'année ? Si oui, traites-tu toujours les compétences dans cet ordre ? 

    1
    Dimanche 28 Juillet 2013 à 21:25

    Merci pour le partage de ce travail.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :