• Stratégies pour lire au quotidien

    J'ai découvert cette année stratégie pour lire au quotidien. Je pense l'utiliser à partir de janvier comme des mini-leçons liées aux stratégies de lecture. il est aussi possible que j'utilise ce support en groupe de progrès. Cet ouvrage est alors très intéressant puisqu'il propose des textes de la grande section au cm2. Chaque élève peut donc y trouver son compte.

    Stratégies pour lire au quotidien

    Pour y trouver des informations complémentaires, voici un lien du scéren.

     

    Voici ce qu'en disent les auteurs :

    Point de vue théorique sur la démarche

    L’acte de lire est complexe , constitutif de quatre grands domaines qui agissent en relation constante :
    - l’identification des mots
    - la compréhension des testes
    - la production écrite
    - l’acculturation

    La réflexion de cette démarche est plutôt orientée vers la compréhension des textes et notamment le traitement des inférences.

    Les appuis théoriques de cette démarche renvoient à :
    Michel Fayol : l’èvolution de l’enseignement de la lecture depuis 10 ans, observatoire de la lecture, janvier 2004.
    Lire au CP, programme 2008

    Cet ouvrage propose une progression  de la GS au CM2 dans le traitement des inférences.

    Pour autant, l’enseignant doit garder à l’esprit les interactions entre les 4 domaines cités ci-dessus.

    Qu’est-ce qu’une inférence ?

    En dehors de la compréhension des informations explicites, le lecteur doit élaborer à partir d’elles tout un ensemble d’inférences» c’est-à-dire d’opérations intellectuelles amenant à à des informations implicites reconnues valables en raison de lien avec les informations explicites.

    Pour traiter les inférences,  ce paramètre ne suffit pas. La signification est à construire par le lecteur et varie en fonction de la base de connaissance et des stratégies du lecteur-compreneur.

    compétences du socle commun

    lire et comprendre un énoncé, une consigne
    dégager le thème d’un paragraphe, d’un texte court
    utiliser ses connaissances sur un texte court
    répondre à une question par une phrase
    utiliser ses connaissances pour réfléchir sur un texte ( mieux le comprendre ou mieux l’écrire)

    les choix de mise en oeuvre

    À un énoncé correspond une question.  L’enseignant  permet de mettre en évidence les stratégies pour inférer :
    - recherche d’indices
    - vérification dans le texte de ce que l’on comprend par recoupement d’éléments du texte

    Catégorisation des inférences
    - les inférences fondées sur le texte (inférences logiques)
    - les inférences fondées sur les connaissances et schémas

    Inférences liées au schéma de lecteur :
    - lieu : l’endroit de l’évènement
    - agent : celui qui fait l’action
    - temps : le moment où s’est produit l’évènement
    - action : ce que la personne fait
    instrument : ce que la personne utilise comme outil ou instrument.
    - catégorie : concept englobant regroupant un groupe de mots
    - objet : quelque chose qui peut être vu, touché ou dont on peut parler
    - cause-effet (inférer la cause) : quelque chose qui produit un résultat ou un effet
    - cause-effet (inférer l’effet) : l’effet, le résultat, la conséquence
    - problème-solution (inférer la solution) : une solution reliée à un problème
    - problème-solution (inférer une cause) : un problème relié à une solution
    - sentiment : un sentiment ou une attitude

    Le concept de mini-leçons est expliqué par une collègue PEMF sur son super blog. Pour découvrir l'univers de ma classe (son blog), cliquez sur le lien. Vous y trouverez une démarche complète pour entrer dans l'univers de la lecture.

    « Les suppressions de postes 2012 Dans quelle pédagogie j'erre ? »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    13
    Mercredi 21 Décembre 2011 à 18:56

    Moi aussi ça m'intéresse de voir comment je peux gouipiller ces ateliers avec mon fonctionnement actuel...pour commencer. Tu nous raconteras pour tes anims !

    12
    Mercredi 21 Décembre 2011 à 14:46

    Je vais avoir 3 animations (enfin, une en groupe de circo puis une école , puis retour en circo) sur la problématique suivante : comment rendre l'enseignement de la compréhension explicite? 

    ça me parait prometteur sur le papier ... j'attends de voir ça !! l'année dernière j'avais déjà eu une anim très intéressante sur la compréhension en lecture au cours de laquelle j'avais découvert lector lectrix et les docs je lis je comprends ... on va voir si c'est la même chose ... j'espère qu'on aura quelques choses de plus comme références et comme idées d'activités! 

    première anim le 25 janvier ! 

    Je tâcherai de vous débriefer ce qu'on y a dit ! j'aimerai beaucoup parler des ateliers de lecture made in Alet ... les mini leçons ... mais bon on verra... 

     

    11
    Mardi 20 Décembre 2011 à 11:19

    j'ai hâte que tu nous fasses un article avec tout ça ! les différentes péda qui courent en ce moment! je pense qu'il y a du bon dans les différentes pédagogies et qu'il ne faut pas se cantonner dans une seule! 

    La péda de projet donne du sens certes oui c'est super d'engager les élèves mais certains ne comprennent pas forcément pourquoi non plus . Il faut aussi des exercices , des leçons pour arriver au terme du projet et là l'explicite peut trouver sa place au sein de la péda de projet !

    Le socio constructiviste dans certaines matières comme les maths ou le français me gonfle! L'elève construit ses savoirs seuls ... mouai et si on passe à côté de ce qui passe dans leur tête, les erreurs qu'ils pensent mais qu'on ne peut voir ... certains s'enferment dans des convictions et on n'arrive pas à les en sortir!! Je trouve que l'explicite pour aborder les points de grammaire ou de maths prend son sens! autant appeler un chat un chat ! l'accord de l'adjectif c'est comme ça , pour ça ... OK ça peut se remarquer seul ... mais si les élèves ne remarquent rien?? pourquoi ne pas clairement leur expliquer les choses avec exemples/contrexemple et qu'ils s'entrainent ! 

    Pour la lecture j'aime beaucoup l'approche d'Alet et les reading workshop idem pour l'écriture (elle met en place des projets individuels d'écriture selon les goûts des élèves ... tous les élèves n'écrivent pas la meme chose en même temps! c'est intéressant) 

    Après il reste des domaines dans lesquels on peut laisser les élèves chercher, tatônner comme pour les sciences ... 

    Bref je pense que les pédagogies doivent être mélanger pour être efficaces...et qu'il faut arrêter de dire que les élèves doivent découvrir leurs connaissances tout seul tout le temps (je n'ai rien contre freinet ou PMEV au contraire , la PMEV m'inspire en partie mais je l'adapterai avec des mini leçons collectives ou en groupes avant de mettre des plans de travail plus individualisés)

    Je ne sais pas ce qu'en pensent les autres!

    Je ferai éventuellement un copier coller de cette réponse dans ton nouvel article

    10
    Mardi 20 Décembre 2011 à 10:40

    Oui Lucie je t'avais reconnue LOL. Je suis moi aussi très partagée dans la mesure où je suis adepte de la pédagogie de projet (il faut que les apprentissages aient du sens) mais je me rends compte que je suis aussi adepte d'une forme de pédagogie de l'explicipe (voir mes articles sur les cartes d'apprentissage) mais aussi adepte de la pédagogie qui met l'élève dans des situations-problème afin de s'ateler aux apprentissages qui lui permettront de dépasser les obstacles rencontrés....Alors qui suis-je ? Je suis moi-même.

    Poursuivons cette discussion dans le prochain article LOL...Notre partage sera certainement riche si quelques copains viennent y mettre leur grain de sel. Cela peut aussi servir aux jeunes collègues.

    9
    L.
    Mardi 20 Décembre 2011 à 10:34

    et bien, je vais lire tout ça moi aussi parce que ça m'intéresse !!! Je suis partagée...Autant, j'adhére à la pédagogie explicite pour certaines choses autant mettre les élèves en recherche par groupe me parait tout aussi efficace pour d'autres choses .. Assez contradictoire ce que je dis hein, enfin peut-être que non ?! Ah, la pédagogie !!!  Vaste programme ! 


    Au fait Elise, tu m'as reconnue hein (je signe L. parce que Lucie c'est déjà pris !)


    Lucie  

    8
    Mardi 20 Décembre 2011 à 10:15

    Fofy, j'ai lu tes liens et articles attentivement...Ils sont très riches en informations et ils répondent complètement à une question qui me trotte dans la tête depuis quelques temps : de quelle pédagogie suis-je proche ? Je vais écrire un article à ce sujet parce qu'il me semble qu'une discussion intéressante pourra être lancée... Je vous y retrouve les filles pour continuer cette discussion...qui risque de remettre en question nos conceptions ou représentation.

    7
    Mardi 20 Décembre 2011 à 09:37

    L. est-ce que tu peux apporter ton grain de sel dans cette discussion ?

    6
    Lundi 19 Décembre 2011 à 22:51

    tu as différents articles 

    ICI ou LA ou encore LA 

    Les mini leçons font partie de cette pédagogie... si j'ai bien compris ! Alet sur son blog en parle un peu dans ses articles...

    5
    cliranette
    Lundi 19 Décembre 2011 à 22:26

    Ce que tu en penses (cf Fofy) m'intéresse aussi...

    Je constate que nous avons des lectures (de blog) communes...

    4
    Lundi 19 Décembre 2011 à 20:46

    Si tu as quelques liens à me proposer pour que je vois un peu les arguments de chacun cela m'intéresse ... et promis je te dirais ce que j'en pense Fofy.

    3
    L.
    Lundi 19 Décembre 2011 à 17:52

    encore moi ! lol


    Si tu t'intéresses aux stratégies de lecture, il y a aussi l'excellent "stratégies gagnantes en lecture" de chez Chenelière (édition canadienne) distribué en France par Pirouette:


    http://www.pirouette-editions.fr/boutique/produit_details.php?rubrique=37&produit=313


    On en parle si ça t'intéresse !


    Bises  

    2
    L.
    Lundi 19 Décembre 2011 à 17:42

    Je connais ce bouquin et je l'ai déjà utilisé. Il marche super bien !


    bise et bonnes fêtes


    Lucie  

    1
    Lundi 19 Décembre 2011 à 15:40

    justement j'allais te renvoyer vers le blog "l'univers de ma classe" que j'adore!! Je regarde de près toutes ces pratiques , le reading workshop, writing workshop, les mini lessons... Ya lector lectrix pour travailler la compréhension et les docs de la prévention de l'illetrisme du 36, Je lis je comprends. On trouve pas mal de petits textes courts pour faire des inférences...

    Le principe des mini leçons dans les autres disciplines : maths, domaines du français (conjugaison, grammaire...) m'intéresse... ça s'appelle la pédagogie explicite qui fait débat depuis quelques temps mais qui tend à prouver de son efficacité... Qu'en penses tu? ya gueguerre entre les pédagogues explicites et les pro constructivistes... vaste débat...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :